Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 13:49

Paris intra-muros accueille environ 28 millions de touristes par an.

 

P1 0001

P10002 P10003

P10004 

"De la façon de se faire payer.

Je veux te dire et t'apprendre le moyen (d'établir) le coût des fenêtres en verre de trois manières. Si tu veux te mettre à faire des fenêtres composées de figures, tu dois suivre cette méthode : fais d'abord le calcul de ce que valent le verre, la peinture, les plombs, les fers et toutes la dépense qui y rentre. Munis-toi d'autant de deniers que nécessaire pour cette dépense. Je t'avertis aussi et te dis ce que coûte le prix des  fenêtres : si tu veux te préserver, ne fais jamais à mois trois florins et demi.

 

P10005

P10006

    P11celle ci

P10008

 

 Avec des histoires, cela se vend cinq florins la coudée, pas moins de 4 florins et demi et si tu fais moins, il n'y aura pas de gain. Deux florins la coudée, si la personne qui te fait faire le travail paie toute la dépense des plombs, des fers, le filet et les échafaudages pour mettre l'ouvrage en oeuvre. Le calcul du paiement des fenêtres avec petites cives simples, et celui qui fait travailler paie le châssis et les fers qui vont dans la fenêtre, c'est II florins et demi.

 

P100010

P10009

P100011

P100012

 

Je veux te donner quelque enseignement sur l'art des fenêtres en verre.

Premièrement : dans la contrée où tu travailles.//

travaille avec acharnement et reste dans cette contrée là, ne bouge pas si tu veux t'enrichir, autrement il ne te restera rien. Même si trouves l'occasion d'un travail important et de quelque utilité à faire en dehors de la contrée où tu vis, vas y fais-le et puis reviens chez toi et vite ect. Si l'on veut être reconnu et bien faire de cette art, il faut faire ainsi : ne bouge pas et ne méprise pas l'art du verre, car celui qui se conduit bien, fait du bien, du profit, de l'utile et reçoit les honneurs."

Le traité d'Antoine de Pise - extrait l'art du vitrail vers 1400

 

P100013 P100014

P100015 P100016

La Sainte Chapelle de Paris, pour sa part reçoit 800 000 visiteurs par an. 

Partager cet article

Repost 0
Published by LE BIHAN VITRAUX - dans vitraux
commenter cet article

commentaires

 le bihan titre photos

 

       CREATIONS ET RESTAURATIONS 

                  VITRAUX

          REOUVERTURE EN OCTOBRE 2010

               3 rue Michel Marion

                29000 Quimper

                02 98 55 74 78

                  antoinelebihan29@laposte.net

Fondée en 1791 - pour les particuliers et les

édifices religieux - nombreuses références

 

Recherche

HISTORIQUES

  16-rue-traverse.gif 

 

 En 1791, Pierre Saluden travail le vitrail avec son frère à Saint Pol de Léon(29). En 1808, il crée son atelier à Landerneau(29), pour ne pas faire concurence à son frère. Lui succède son fils François SALUDEN puis on petit fils Pierre SALUDEN. 

En 1908, Auguste (fils de Pierre Saluden) et Anna SALUDEN créent un atelier à Brest.  Suite à la destruction de Brest, installation de l'atelier à Quimper, repris par Yves LE BIHAN (gendre d'Anna) : VITRAUX LE BIHAN SALUDEN

En 1963, reprise de l'atelier par Jean Pierre LE BIHAN -1985, embauche Antoine Le Bihan (fils) - 1993, création de la SARL JP LE BIHAN VITRAUX  - 2000, départ en retraite de Jean Pierre - 11 septembre 2009 - fermeture de la SARL

octobre 2010 - réouverture de l'atelier le bihan vitraux par Antoine Le Bihan.

 

A ce jour, l'atelier a réalisé de nombreuses restaurations dont les cathédrales de Quimper (29), de Saint Pol de Léon (29), de Nantes (44), de Vannes (56), de Rennes (35), Laval (53).

L'atelier a réalisé des créations avec des artistes tels que Alain BERRAULT, René QUERE, François DILASSER, Mme COATALEM, Hung RANNOU, Nicolas FEDERENKO, Renaud GAUTIER, Yves PICQUET....

Nombre de ses réalisations se firent dans les monuments classés avec des architectes du service départemental des Monuments Historiques (J.F LAGNEAU, M.S. DE PONTHAUD, CHOUINARD, LEFEVRE, LISCH, B. MOUTON, PERROT, RONSERAY...)